Jeunes diplômés, ils créént Nénufarm, l’aquarium potager « made in France ».

Publié le

Rencontre avec l’un des fondateurs, Lucas, ingénieur diplômé spécialité Systèmes Electriques et Electroniques Embarqués du campus de Toulouse.

Les ingénieurs aquariophiles et horticulteurs

C’est en 2018 que Valentin et Lucas fraichement diplômés de CESI École d’Ingénieurs, décident de se lancer entièrement dans l’entrepreneuriat, après avoir refusé tous les deux leur CDI. Ils entament alors une formation de trois semaines au Centre de Formation des Apprentis. Au fil de leurs rencontres, l’aventure est rapidement rejointe par un troisième ingénieur, Victor, diplômé de l’Enseeiht. Après plusieurs mois de tests, les ingénieurs toulousains passionnés par l’aquariophilie et l’horticulture rejoignent l’incubateur NStart de l’Ecole d’Ingénieurs Enseeiht. Un tremplin à la floraison de leur projet, Nénufarm.

Nénufarm : l’aquarium potager « made in France »

« L’aquaponie est un mot valise qui mélange l’aquaculture (l’élevage de poissons) et l’hydroponie (la culture de plantes hors sol) » explique Valentin. C’est en découvrant ce mode de culture, véritable symbiose entre les plantes et les poissons que les entrepreneurs décident de créer Nénufarm.

Très vite l’équipe oriente son business model vers une solution de miniaturisation de l’aquaponie, plus accessible pour les particuliers « cela permet d’appliquer l’aquaponie sur l’aquariophilie sans ses contraintes : renouvellement de l’eau, prolifération d’algues… » affirme Lucas.

Le concept de ce mini potager ? Faire pousser des plantes ou aromates au-dessus des aquariums pour permettre à chacun de cultiver son petit coin de nature tout au long de l’année. Inspiré des milieux naturels, cet écosystème intelligent consiste à exploiter les impuretés de l’eau (dus aux déjections des poissons) en les transformant en nutriments pour les végétaux tel un cycle vertueux qui s’auto-entretient.

Après deux années de R&D, l’aquarium potager voit le jour. Ce système compact et design, d’une soixantaine de centimètres de haut s’intègre partout : comptoir de cuisine, séjour d’appartement. Il peut aussi s’inviter dans les restaurants, les entreprises engagées dans la RSE*, ou encore les cabinets médicaux qui souhaitent végétaliser leurs salles d’attente. Ils présentent également un grand intérêt pour les écoles dans le cadre d’ateliers éducatifs « Nénufarm est un véritable outil pédagogique qui donne les clés des mécanismes de la nature, de la graine à l’assiette » explique Lucas.

L’activité de la start-up s’articule autour de deux axes :

Le savoir-faire à la française

Côté production, l’équipe a opté pour un positionnement « Made in France » « on a fait le choix de garder la production en interne pour adopter un vrai positionnement français ». Une image de marque forte, en accord avec la vision et les valeurs des fondateurs « utiliser des produits nobles et responsables c’est respecter nos valeurs » exprime Lucas.

L’écosystème miniature actuellement disponible Ulule

Actuellement en phase de pré-lancement, les fondateurs ont lancé en février une campagne de financement participatif sur Ulule qui se termine le 26 mars 2021.

L’objectif de cette campagne de financement participatif ? Aider les créateurs à passer à l’action ! En ouvrant leur projet au grand public avant sa date de sortie officielle, les fondateurs bénéficient d’une aide au financement de leur projet. Avec un système de prévente de leur aquarium vendu sur Ulule à 318€ au lieu de 340€, le public peut soutenir la jeune pousse dans son lancement. Ce coup de boost permettra notamment à l’équipe de s’agrandir, de déployer sa collection de capsule et de poursuivre son activité de R&D. En contrepartie, les contributeurs recevront en avant-première leur aquarium potager accompagné de 4 recharges de plantes au choix à un prix réduit. Une période intense pour Nénufarm qui, grâce à l’engagement de sa communauté, a déjà récolté les fruits de ses efforts « La campagne a très bien démarré, l’objectif de 10 000€ a été atteint en seulement quelques jours ! » ajoute Lucas.

La suite de l’aventure ?

La commercialisation officielle des aquariums potagers commencera à l’automne 2021 via l’e-shop Nénufarm mais également par le biais d’un réseau de distributeurs à l’échelle locale (animaleries et commerçants indépendants) « une trentaine de commerçants régionaux nous font déjà confiance et sont prêts à nous suivre dès la sortie du produit ! » révèle Lucas.

Les toulousains souhaiteraient également élargir leur spectre de compétences en recrutant un communicant dès la mise en vente du produit. Et quand il s’agit d’innovation, le trio d’ingénieurs ne manque pas d’idées « on travaille beaucoup sur l’amélioration continue, l’objectif est de faire un produit modulable avec des pièces interchangeables. On a de nombreuses idées, comme par exemple, développer une version connectée de l’aquarium avec une application mobile » précise Lucas. Des projets inspirants qui donnent envie de ramener un éclat de nature à nos intérieurs !

Ce projet vous séduit ? Soutenez Nénufarm dans leur campagne de financement et recevez votre aquarium potager en avant-première à un prix avantageux :

Ne manquez rien de leur actualité :

Afterwork Afterwork Afterwork
Afterwork

Journée Portes Ouvertes

MARDI 11 MAI, DE 18H À 20H !

Rejoignez l'événement !

Viens vivre une expérience unique à la journée portes ouvertes CESI !

Viens vivre ou revivre en LIVE l’expérience CESI.

Visite les backstages de ton futur campus : environnements numérique interactifs, laboratoire de recherche…

Échange avec nos équipes et nos étudiants dans l'un de nos 25 campus en France.