Un ingénieur CESI gagnant du Hack 2 Move !

Publié le

Les 24 et 25 octobre 2019, Continental organisait son tout 1er Hackathon autour de la mobilité du futur : le Hack 2 Move.

Grâce à cet événement, Continental avait pour objectif de réunir des personnes d’horizons différents pour réinventer la mobilité du futur. Pendant 2 jours, 60 participants ont été réunis au Village By CA pour réfléchir et proposer de nouvelles solutions autour de 9 projets innovants

Nicolas L, apprenti ingénieur à CESI École d’Ingénieurs a participé et remporté le Hack 2 Move avec son équipe. Retour sur cette expérience…

Bonjour Nicolas, avant de commencer, parle-nous un peu de ton parcours.

Je suis actuellement en 2ème année de cycle ingénieur en apprentissage sur le campus CESI Toulouse, avec l’option Systèmes Électriques et Électroniques Embarqués. Auparavant j’ai effectué une formation DUT GE2I, puis une licence pro ISR (infrastructure des systèmes de radio communication). J’ai ensuite travaillé pendant plus d’un an en tant que technicien radio fréquence électronique. Grâce à mon entreprise, EXPLEO Group, j’ai repris mes études via CESI.

Tu as participé en octobre dernier au 1er Hackathon de Continental autour de la mobilité du futur, peux-tu nous en dire davantage sur cet événement ?

Le but de cet événement était de réunir des étudiants ou chercheurs d’emploi, attirés par l’automobile, les nouvelles technologies et l’innovation pour développer de nouvelles idées autour de projets innovants.

À notre arrivée, nous avons dû établir une liste de vœux parmi les 9 sujets proposés. En fonction de ces vœux, nous avons formé des groupes de 6 personnes. Les groupes n’étaient pas orientés en fonction de nos formations respectives, ce qui a permis de nous retrouver avec des personnes de milieux complètement distincts. L’avantage est que cela apporte une vision plus globale et nous ouvre à de nouveaux horizons grâce à des idées auxquelles nous n’aurions pas pensé.

Au sein de chaque groupe nous avons rencontré des salariés de Continental avec des fonctions en lien avec le sujet choisi. Par exemple, dans mon équipe nous avons rencontré des ingénieurs qui s’occupent des divers capteurs. Ils nous ont expliqué les principes de fonctionnement des moteurs d’une voiture et comment l’entreprise travaille sur ces problématiques. Notre rôle : essayer de trouver une nouvelle fonctionnalité avec ces capteurs, sans aucune limite ni contrainte, et essayer de la mettre en forme.

Comment se sont déroulés ces deux jours ?

Le premier jour nous avons fait un « Ice breaker » pour apprendre à nous connaitre avec les autres membres du groupe. Ensuite, nous avons commencé le travail de réflexion sur le projet en regroupant toutes nos idées. Le lendemain, nous avons trié parmi les idées les plus viables, et construit notre projet pour le présenter à l’oral. Le jury était constitué de chefs de sections et de RH de Continental.

Le travail en équipe s’est très bien passé. Le fait d’avoir plusieurs profils dans l’équipe permet de remettre ses propres idées en question et de s’ouvrir à d’autres, que l’on n’aurait pas eues de prime abord.

En quoi consistait ton projet ?

Notre projet final était de créer un système pour optimiser les éoliennes. Le but était d’utiliser un capteur de vent pour optimiser la position de l’éolienne sans toucher à la technique même de l’éolienne. Ce projet est novateur dans le sens où avec une seule mesure de signal magnétique, et donc un seul capteur, nous sommes en mesure d’obtenir deux informations différentes.

Conseillerais-tu cet événement à tes camarades pour l’année prochaine ?

J’ai participé à cet événement suite à un mail reçu par CESI. Certains sujets étaient en rapport avec l’un de nos projets de 2ème année autour des capteurs et de la gestion des données. J’ai donc pensé que le Hack 2 Move pourrait m’apprendre des choses utiles et je me suis inscrit.

C’est un événement à faire au moins une fois dans vie. Cela permet de s’ouvrir des opportunités professionnelles en rencontrant des professionnels de chez Continental, mais aussi de découvrir le travail en groupe avec des gens que l’on ne connait pas et qui ont des compétences très différentes des nôtres. J’ai beaucoup appris sur l’ouverture d’esprit et le fait de ne pas se restreindre dans ses idées.

Retour en vidéo sur ces 2 jours

#LetYourIdeasShapeTheFuture